Comment perdre du ventre ?

Comment perdre du ventre ?

Vous vous sentez mal dans votre peau et vous avez l’impression de porter une lourde charge ? Vous voulez être à l’aise dans votre corps et fier de vous et la question que vous vous posez, mais comment perdre du ventre ?

Aujourd’hui, un ventre plat répond à un souci d’esthétique pour la majorité de personnes, être plus beau et attirant, être prêt pour l’été et les raisons ne manquent pas.

Pourtant, s’il y a une raison à laquelle il faut accorder le plus d’importance, c’est bien celle de la santé. Avoir un gros ventre et des poignées d’amour multiplient les risques d’avoir des problèmes de santé comme l’obésité, les maladies cardiovasculaires, risque de diabète de type 2, certains cancers…etc.

La santé doit passer avant l’esthétique, même si votre premier objectif est d’avoir une meilleure apparence. 

 

Les solutions pour perdre du ventre sont connues par beaucoup de personnes, encore faut-il faire les efforts nécessaires ! Tout se joue au niveau de l’alimentation, vous avez beau faire du sport pendant des mois, si derrière l’alimentation n’est pas équilibrée alors votre bouée va toujours vous coller.

Il faut savoir que la perte de poids ne peut pas être localisée, vous ne pouvez pas décider de perdre du ventre, des joues, des oreilles… Il faut maigrir d’une façon globale pour perdre du ventre.

Table des matières

Apprendre à bien manger

L’alimentation est la clé du succès et si aujourd’hui vous stockez du gras au niveau de votre zone abdominale cela montre qu’il y a beaucoup de choses à changer. Vous devez changer votre manière de manger, équilibrer votre alimentation pour voir des résultats. Voici quelques règles à respecter :

Évitez les aliments industriels

Il faut dire que 90% des aliments présents dans le supermarché sont industriels, des aliments transformés. Et il est difficile de dire non à ces plaisirs immédiats, vous serez tentés mais vous devez résister.

Vous ne pouvez pas toujours éviter les produits industriels, car ils sont partout, mais vous pouvez limiter leur consommation. Mais pourquoi faut-il éviter la consommation des aliments industriels ?

 

Il faut savoir que les aliments transformés sont généralement soit très sucrés, très gras ou très salés. On trouve généralement du sucre ajouté dans la plupart des aliments, même dans les viandes et le thon en conserve. On trouve aussi dans les plats préparés beaucoup de mauvaises graisses comme le gras trans.

Même le fait boire du jus des fruits est à déconseillé, très acide, contient des produits chimiques,…Il est possible que vous dites « Mais alors on mange quoi dans ce cas ? »

 

Ce n’est pas facile, je suis bien conscient, mais continuons avec nos chers aliments transformés. Si vous devez consommer des produits, des conserves, des légumes en boîte par exemple, regardez les ingrédients et évitez ceux qui ont beaucoup d’ingrédients ou ceux qui ont des additifs, ces fameux E111,Exxx. Mais est-ce bien grave de consommer des aliments industriels ?

Depuis, l’industrie alimentaire s’est bien développé, l’obésité a explosé dans le monde depuis les années 80′. Si c’était que ça, pourquoi faire un plat ? Malheureusement, d’autres maladies se développent avec la consommation des aliments transformés, la malbouffe.

 

Des maladies comme l’hypertension, le diabète de type-2 dû à la consommation des mauvais glucides. Que dire aussi des maladies cardiovasculaires, un taux de cholestérol assez élevé et j’en passe. 

Toutes ces maladies se soignent, non pas en suivant un traitement, mais en tournant la page et changer votre manière de consommer.

Les bons glucides

Le gros travail concernant l’alimentation tourne autour des glucides. Car c’est le sucre qui fait grossir pas le gras. Il faut savoir que tout les glucides ne se valent pas, certains sont bons à consommer comme les légumes et d’autres sont à éviter comme les sucreries (produits transformés).

Plus de fibres
Les fibres alimentaires sont des bons glucides non dégradables c’est-à-dire une fois dans l’intestin, ils ne sont pas décomposés en d’autres éléments comme le glucose.
C’est cette spécificité qui leur donne l’avantage d’être des bons glucides qui améliorent le transit intestinal, freinent l’absorption des sucres et des graisses, luttent contre les ballonnements…

 

Bref, les avantages sont nombreux, mais ce qui vous intéresse, c’est quels sont les aliments qui contiennent les fibres alimentaires ?
Sachez tout d’abord, et c’est une chose à retenir, à savoir que les fibres proviennent des sources végétales. On peut trouver les fibres dans :

  • Les produits céréaliers : Comme le pain, les céréales (orges, blé, avoine,…)
  • Les légumineuses : Lentilles, pois chiche, haricots blancs,…
  • Les fruits et légumes

 

Une consommation excessive des fibres peut être contre productive, vous n’allez pas prendre du poids, rassurez-vous mais votre estomac subira des épreuves allant d’un simple ballonnement à des maux de ventre et des diarrhées.

Il est recommandé de consommer 30 g de fibres en moyenne par jour. Donc ayez toujours en tête de varier votre alimentation et de manger équilibré.

 

Les « sucres rapides » à limiter
Les sucres rapides ou les aliments à index glycémique élevé sont à éviter. cela ne se limite pas aux produits sucrés comme les sucreries, mais bien aux produits industriels, produits raffinés comme le pain blanc ou les pâtes blanches.

Ces aliments provoquent un pic d’insuline, ce qui aura comme conséquence un stockage de graisses. Voici quelques aliments à éviter le plus possible :
Tous les aliments sucrés comme les gâteaux, pâtisseries, bonbons, biscuits,…

Les produits raffinés comme le pain blanc, le riz blanc, pâtes blanches
Les produits industriels qui contiennent généralement beaucoup de sucre ajouté.

 

Réduire la consommation des féculents
Une des causes de la prise de poids est la surconsommation des féculents. On consomme trop de pommes de terre et peu de légumes, trop de pâtes et peu de viandes, trop de riz blanc et peu de poissons.

Bref, les féculents monopolisent toute l’assiette ce qui ne laisse pas la place aux protéines, légumes et aux bonnes graisses. Diminuez progressivement la quantité des féculents et augmentez parallèlement la quantité des légumes.

L’alcool à éviter

La consommation de l’alcool est liée à la prise de poids, il faut savoir que l’alcool est très calorique (7 kcal pour 1 g contre 4 kcal pour le sucre). L’alcool ne contient aucun nutriment, tout comme les sucreries et votre corps n’en a pas besoin. 

De plus, la consommation de l’alcool se traduit par une accumulation des graisses au niveau de la zone abdominale.

Une étude a été menée chez une population coréenne a montré que les personnes qui consommaient plus que 20 g d’alcool par jour avait une plus grande tour de taille. Une forte consommation d’alcool a été associée à un fort tour de taille chez les deux sexes.

Faire de l'exercice

Faire de l’exercice ne signifie pas faire du sport. Et même si vous n’aimez pas faire du sport ou que vous n’avez pas le temps, alors pratiquer une activité physique régulière est fortement recommandé.

Néanmoins, si vous souhaitez avoir un corps ferme, une belle silhouette, je vous invite à vous y mettre, avec le temps vous allez adorer ça. Et puis entre nous, qui a envie d’un corps flasque qui ne ressemble à rien ?
Pour maigrir avec le sport, il n’y a pas trente-six solutions, il y a deux écoles qui se dégagent :

  • Ceux qui vont faire des centaines d’abdos par jour. Cette idée propagée par les ignorants ou débutants et par les médias qui vous transmettent de fausses informations.
  • Ceux qui misent tout sur les dépenses énergétiques, brûler le max de calories.
  • Et puis vous avez ceux qui pensent qu’il faut faire les deux, à savoir perdre du gras au niveau du ventre et travailler les muscles de la zone abdominale.

Brûlez du gras

La première étape consiste à se débarrasser de la graisse qui s’accumule au niveau de votre zone abdominale. Il faut créer une dépense calorique pour déloger toute cette graisse. 

Pour espérer dépenser beaucoup de calories, il est important de solliciter plusieurs groupes musculaires. Plus vos muscles travaillent et plus vous dépensez de l’énergie. Vous pouvez choisir n’importe quel exercice, celui qui vous plaît, même si tous les exercices ne se valent pas.

 

Les exercices d’endurance sont excellents pour débuter, mais ce ne sont pas ceux qui donnent des résultats optimaux.

Tout dépend du temps et de l’intensité des exercices, faire de la corde donne plus de résultats que la course à pied, mais c’est beaucoup plus difficile. Mais sans la régularité et la persévérance, il n’y a pas de résultats, c’est pour ça qu’il faut faire ce qui vous plaît et d’y tenir.

Renforcez vos muscles

Renforcer vos abdominaux vous permet de mettre en valeur vos muscles noyés et cachés par la graisse. Il existe beaucoup d’exercices qui sollicitent les muscles de la zone abdominale, mais ce que je préfère ce sont les exercices de gainage.

C’est un exercice qui peut solliciter le muscle transverse, le muscle profond de l’abdomen et d’autres muscles comme les obliques et au niveau du dos comme les lombaires.

 

Un exercice recommandé pour les athlètes comme pour les sédentaires à inclure dans vos séances d’entraînement. Pour avoir des abdos visibles, vous devez donc faire de l’exercice pour solliciter vos muscles en plus d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Une erreur qu’on voit dans les programmes de régimes, c’est le port de la ceinture de sudation, c’est un objet inefficace pour perdre du ventre, elle participe seulement à la perte d’eau.

Avoir une bonne hygiène de vie

Vous pensez que seule l’alimentation a une influence sur la prise de poids et le stockage de gras au niveau du ventre ? Sinon c’est trop facile. Malheureusement, le poids que vous avez pris depuis des années est la conséquence des actions que vous avez mises en place chaque jour, de votre mode de vie d’une manière générale.
Quand vous êtes sujet d’un stress chronique, le corps sécrète une hormone appelée « le cortisol » connu sous le nom d’hormone du stress.
D’ailleurs, des études ont établi un lien entre le stress et le stockage de graisse au niveau de la zone abdominale.

Il faut se détendre, méditer et bien respirer ou faire des exercices de respiration.
En plus du stress, vous avez le manque de sommeil qui affecte vos hormones liés à la satiété. 

 

Il faut bien dormir et reposer votre corps quand celui-ci est sollicité (trop de travail). La relation que vous vous entretenez avec les autres ont une importance capitale, car vous pouvez prendre du poids en ayant des émotions négatives.

Entre la théorie et la pratique il y a un monde, chacun a ses habitudes de vie, son rythme de vie, ses problèmes personnels et professionnels. Et tous ces éléments provoquent chez l’individu une prise de poids, de jour en jour surtout autour de la zone abdominale.

Conclusion

Pour résumer adaptez votre alimentation à votre objectif tout en faisant des activités physiques qui permettent une dépense d’énergie. Ces deux éléments peuvent suffire à condition d’avoir une bonne hygiène de vie, d’être zen et détendu.
Il faut toujours garder en tête que si vous n’avancez pas vous reculez et si vous négligez votre ventre, les conséquences peuvent être lourdes, car les plus graves maladies sont dues à une accumulation anormale de gras au niveau du ventre. 

En ayant un gros ventre vous multipliez voir vous décuplez vos chances d’être atteint par telle ou telle maladie.